Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'été est synonyme de déjeuner ou dîner en terrasse ou dans le jardin , de grandes tablées d'amis ou de famille, de soleil et de Rosé, vin des beaux jours par excellence. pourquoi pas des Rosés du Languedoc-Roussillon de Gérard Bertrand.

 

Gérard Bertrand est avant tout un vigneron. Il a commencé à travailler la vigne avec son père au Domaine de Villemajou, propriété familiale depuis 1970. En 1992, il crée la société des vins Gérard Bertrand qui rachètera petit à petit  plusieurs domaines dont le Château L'Hospitalet. Il acquiert une expertise unique dans les terroirs du Languedoc-Roussillon.

Pour cet été, il nous propose, en autres, 4 rosés :

"Côté des Roses, AOP Languedoc, 2016 Côté des Roses est un assemblage de grenache, cinsault et syrah, en forme d’ode à la Méditerranée. Dans sa bouteille emblématique, inédite avec son fond en forme de rose, créée par une jeune designer de l’Ecole Boulle, ce vin s’offre comme un bouquet de roses et se déguste comme un panier de fruits rouges et d’agrumes, paré de fines notes florales. Pour l’apéritif ou sur une cuisine exotique. 7 € en grande distribution (75 cl). Egalement disponible en magnum"La bouteille, au fond en forme de rose, a été créée par une jeune designer de l'Ecole Boulle.

J'ai choisi de le servir avec un blanc de volaille mariné et courgette recette  ici  mais vous pouvez l'accompagner de  crustacés et mets légérement épicés

 

blanc de volaille mariné et courgette

blanc de volaille mariné et courgette

"Hédonisme, AOP Corbières, 2016. Assemblage de Mourvèdre et de Grenache, Hédonisme sait jouer de force et de douceur, à l’image des Corbières qui l’ont vu naître. Pâle et très fin, ce rosé tient la promesse de son nom et offre un plaisir généreux entre framboise et pamplemousse rose. Il est parfait pour l’apéritif ou sur les entrées, poissons et viandes blanches. 7,50 € en grande distribution (75 cl). Egalement disponible en magnum. Gris Blanc, IGP Pays d’Oc, 2016."

Je l'ai choisi pour accompagner un classique gratin d'aubergine.

Une table ensoleillée avec les rosés Gérard Bertrand

"Gris Blanc fête ses dix ans ! Issu de Grenaches gris et noirs de Tautavel, ce rosé très clair célèbre ce cépage, méditerranéen par excellence. Son expression aromatique sur la cerise, son toucher soyeux en bouche et la fraîcheur de sa finale en ont fait l’élu de choix des tablées d’été en famille et entre amis. 8 € chez les cavistes. mets asiatiques fruits de mer, coquillages."

Je l'ai servi en apéritif avec des bouchées de farz breton, langoustines et haricots de mer, recette  ici

bouchées farz breton, langoustines et haricots de mer

bouchées farz breton, langoustines et haricots de mer

"Château la Soujeole, Grand Vin, AOP Malepère, 2016 Issu de l’appellation Malepère, la plus à l’ouest du Languedoc, notre Grand Vin Rosé regarde du côté de l’Atlantique avec un assemblage de Cabernet Franc, Merlot et Malbec. Un élevage en barrique à peine marqué apporte un surcroît de complexité à ce rosé taillé pour la table, grâce à sa gourmandise de fruit rouge et ses fines notes florales (violette) et épicées (poivre gris). 25 € chez les cavistes."

Je l'ai  servi avec un homard carottes, pois chiches et poivron rouge dont je vous donne la recette inspirée d'une recette de Sud Ouest Gourmand Hors-série printemps-été 2016

Une table ensoleillée avec les rosés Gérard Bertrand

pour 4 personnes

-2 homard

-1 poivron rouge

-100 g de pois chiches

-50 g de beurre demi-sel

-2 carottes

-sel, poivre

Eplucher le poivron et le faire cuire au four à 180° pendant 20 minutes.

Ebouillanter les homards pendant 7 minutes.

Egoutter, laisser refroidir et décortiquer.

Faire revenir les queues de homard dans le beurre pendant 10 minutes.  Puis couper chaque queue en  tronçons.

Cuire les carottes à l'eau bouillante salée selon votre goût, les laisser un peu croquantes. Egoutter et couper en biseau.

Réchauffer les pois chiches dans un bouillon de volaille.

Mixer le poivron avec un peu de bouillon de volaille si nécessaire.Rectifier l'assaisonnement.

Dresser sur chaque assiette: coulis de poivron, tronçons de hormard, pois chiches et carottes

 

Une table ensoleillée avec les rosés Gérard Bertrand

Partager cet article

Repost 0